La Voix est Libre

Dans cette suite au premier opus, « Itizzz…some sing – c’est quelques chanchoses »,
Bernard Massuir fait apparaitre outre sa voix, un instrument du patrimoine musical belge qui appartenait à son grand père : la basse au pied.
Il est le seul à encore utiliser sur scene cet instrument rarissime et s’en sert comme accompagnement de la voix telles les pédales basses des orgues ou de l’harmonium.

L’album la Voix est libre donnera la part belle à cet instrument entre autres dans des compositions personnelles. D’autres oeuvres présentées resteront dans le pur style du premier album, uniquement vocales.
Avec ce travail hors norme, Bernard Massuir poursuit encore son parcours d’artiste/artisan. Musique à gouter voire à palper qui, sous des facettes tantot droles, tantot plus sombres, continue à toucher l’auditeur dans des registres émotionnels variés. Une musique qui fait du bien comme le disent souvent les spectateurs/auditeurs.
L’humour, le minimalisme et une certaine dose d’autodérision subsistent en filigrane de ce nouvel album.

Itizzz some sing…

« épuisé »

Pin It on Pinterest

Share This